annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Trafic régional: moins de déchets et plus de place pour les jambes à bord des trains.
Modérateur
0 Compliments

160926_Abfall_1200x675.jpgDe grandes quantités de déchets sont générées tous les ans dans les gares et dans les trains. C’est pourquoi les CFF ont lancé des campagnes de prévention de la multiplication des déchets sauvages et développé une nouvelle stratégie de tri des déchets, par exemple grâce aux stations de recyclage dans les gares. Le succès est au rendez-vous. Dans le cadre de cette nouvelle stratégie, les CFF supprimeront les petites poubelles dans les compartiments de 2e classe à bord des rames automotrices à deux niveaux du RER zurichois à partir de la fin septembre. Les trains répondront par conséquent aux mêmes normes que les trains duplex Regio CFF de facture plus récente. Les compartiments de 2e classe de ces derniers n’ont jamais été équipés de poubelles, car de grands réceptacles destinés à cet usage se trouvent près des entrées. L’avantage pour les clients: davantage de place pour leurs jambes. L’opération a fait ses preuves, d’autant plus que les petites poubelles ne peuvent accueillir que très peu de déchets. L’ensemble du parc destiné au trafic régional devrait être progressivement rééquipé au cours des années à venir.

Ne pas laisser ses déchets dans le train
D’une manière ou d’une autre, il vaut mieux éliminer ses déchets à la gare. Suite à l’introduction des stations de recyclage dans les gares de Bâle CFF, Berne, Genève Cornavin, Lausanne, Lucerne, Saint-Gall, Winterthour, Zoug et à la gare centrale de Zurich, le bilan est réjouissant: grâce au soutien actif de notre clientèle, le taux de tri devrait osciller aux environs de 45% d’ici la fin de l’année.
En chiffres absolus, cela signifie que 1490 tonnes de déchets non recyclables, 202 tonnes de PET, 86 tonnes d’aluminium et 478 tonnes de papier sont collectées dans les stations de recyclage de ces neuf gares, pour un total de 2256 tonnes de déchets.

Le cas de la gare de Berne montre de manière exemplaire que les voyageurs évitent de plus en plus de laisser des déchets dans le train: entre 2011 et 2015, 73 tonnes de déchets supplémentaires ont été collectées dans la gare, alors que le volume de déchets sortis des trains a enregistré une baisse de 31 tonnes.

D’ici la fin de l’année, 25 autres gares dans toute la Suisse seront pourvues de stations de recyclage et de cendriers. Les gares de Zürich Stadelhofen et Zürich Aéroport sont actuellement en train d’être équipées.