Étape 1

Les clients aident les clients. Trouvez des informations utiles dans les discussions précédentes ou posez vos questions.


En avant

Étape 2

Vous trouverez ici des trucs et astuces sur les voyages en train.


Retour En avant

Étape 3

Consultez ici les dernières contributions dans tous domaines de la Community.


Retour Terminer

Préférer le train pour protéger le climat.

NadineM
Voyageur/se (platine)
0 Compliments

160901_Klimaschutz_1200x675.jpg

Edith, pour toi en tant que cliente des CFF, que signifie la protection du climat?

Pour moi, le changement climatique s’avère une réalité depuis les accords de Kyoto qui visaient à réduire les émissions de gaz à effet de serre dès le début des années 2000. A cette époque, les experts du climat étaient vus comme des alarmistes et nombreux n’y croyaient pas. Or, plus d’une décennie plus tard, la planète vient d’enregistrer en juillet 2016 un record de température à travers le monde et ce mois est déclaré être le plus chaud jamais enregistré depuis 1880! Le réchauffement climatique est une tendance prouvée sur le long terme. Or, le transport contribue à 31% aux émissions de gaz à effet de serre en Suisse. Modifier nos habitudes de transport individuel et pratiquer une mobilité respectueuse de l’environnement par ex. en utilisant le train, constituent un levier essentiel pour ralentir voire stabiliser les changement climatiques.

En Suisse, un trajet en train génère bien moins d’émissions de CO2 qu’un déplacement en voiture sur la même distance. Est-ce que ça te motive à prendre le train plus souvent?

En Suisse, le train consomme environ quatre fois moins d’énergie et rejette vingt fois moins de CO2 que la voiture sur un trajet comparable. Il suffit d’utiliser l’écocomparateur de l’horaire en ligne CFF pour voir la différence. Je fais souvent le trajet en train de Nyon à Lausanne. Un simple aller en train permet de rejeter 20 fois moins de CO2 et de consommer 2,6 litres d’essence de moins qu’en effectuant le même trajet en voiture.
Depuis 3 ans, je me déplace en semaine pour raisons professionnelles quasi exclusivement en train. Se rapprocher d’une gare a d’ailleurs fait partie d’un nouveau projet de vie qui s’est préparé sur 3 ans. Pour moi, prendre le train va au-delà d’une simple motivation, c’est une décision de vie pour contribuer à ma façon à la survie de notre environnement.

Que fais-tu sinon pour réduire ton bilan CO2?

Les émissions de CO2 nous guettent dans chaque geste quotidien. Voici quelques choix que j’ai pu mettre en pratique: utiliser le solaire thermique pour chauffer l’eau, choisir des aliments si possible produits localement, optimiser l’usage de certains vêtements en les échangeant ou en les recyclant, composter les déchets ménagers organiques et trier systématiquement, boire l’eau du robinet et arrêter d’acheter de l’eau en bouteille. Mes gestes quotidiens sont encore perfectibles mais je crois avancer dans le bon sens.

 

Les CFF s’engagent en faveur de la protection du climat.

Le train est le moyen de transport le plus écologique après le vélo. Pour qu’il en reste ainsi, les CFF se sont fixé des objectifs ambitieux. Dans les neuf années à venir, ils entendent ainsi diviser par deux leurs émissions de CO2 par rapport à 1990. Le programme d’économie d’énergie le plus ambitieux de Suisse a été lancé à cet effet. À partir de 2025, les CFF économiseront chaque année l’équivalent de la consommation électrique des ménages tessinois. Ils comptent en outre faire circuler leurs trains uniquement grâce à l’énergie hydraulique. Pour l’heure, 90% du courant de traction est déjà issu d’énergies renouvelables. Suite à la mise en œuvre de tous ces efforts, le rail apporte une contribution importante à la protection du climat en Suisse. En effet, grâce au transfert du trafic de la route aux trains CFF, la Suisse évite chaque année l’équivalent d’environ 10% de ses émissions de CO2. Plus d’informations

2 Commentaires
asdf
Nouveau membre
Bonjour,
J'ai renouvelé mon abonnement 1/2 tarif au prix de 165.- pour un an (avec réduction pour non interruption !!!). L'abonnement précédent m'avait coûté environ 350.- pour trois ans. Une augmentation de 35% provoque bien des hésitations et pousse à réfléchir à deux fois avant un renouvellement ! Les cartes juniors vont-elles suivre le même chemin ?
Je pense que dès que notre aîné aura 16 ans, nous préférerons malheureusement la voiture au train pour une question de budget, comme de nombreuses autres familles.
0 Compliments
vanvan69
Nouveau membre
Les CFF "s'engagent en faveur de la protection du climat" ? Mais alors où sont passés tous les TRAINS DE NUIT qui permettaient à de très nombreux voyageurs de rallier toute l'Europe de façon responsable, agréable et économique ?? Prétendre se soucier de la pollution humaine et annuler tous les trains de nuit européens en quelques années, c'est totalement incompatible et consternant! A quand des fonds financiers massifs et des campagnes de promotion auprès du grand public pour favoriser ce mode de déplacement irremplaçable ? L'Autriche est en train de le faire, pourquoi pas la Suisse ? A bon entendeur...
0 Compliments