annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Façonner ensemble la mobilité de demain.
Modérateur
0 Compliments

161201_OpenData_1200x675.jpg

En matière d’innovation, la quantité est un atout: plus l’on a de créatifs qui travaillent à un nouveau défi et lancent sans arrêt de nouvelles idées, plus le potentiel d’innovation est important. On parle bien ici de potentiel, dans la mesure où le succès effectif d’une solution dépend in fine toujours de la plus-value apportée aux utilisatrices et aux utilisateurs, et de la réussite commerciale.

Renforcer l’innovation, c’est aussi partager les informations.
C’est précisément l’approche retenue par les CFF avec leur stratégie en matière de données ouvertes: fournir au plus grande nombre possible de développeurs ambitieux et intéressés un accès à des données CFF pertinentes et de qualité permet d’accroître considérablement le pouvoir d’innovation global. Peter Herzog en est persuadé, «même si la publication des données représente la perte d’un avantage concurrentiel pour les CFF, le retour sur investissement est résolument positif». Herzog est responsable du nouveau portail des données ouvertes des transports publics de Suisse qui était lancé le 1 décembre 2016. En effet, le renforcement de l’attrait des TP suisses grâce à des solutions innovantes, dotées d’une réelle utilité pour la clientèle, bénéficie à tous: clients, développeurs et TP dans leur ensemble.

Les portails de données ouvertes, source d’innovation.
Sur le portail nouveau, toutes les personnes intéressées peuvent consulter les heures de départ et d’arrivée prévues et effectives (données théoriques et données réelles) pour l’ensemble du réseau des TP. Les données en temps réel comprennent ainsi toutes les informations sur les retards, les changements de voie ou les modifications de parcours.

Open Data_2.jpg

De plus, les CFF fournissent gratuitement de nombreuses autres données pertinentes sur le portail des données ouvertes des CFF. Il s’agit par exemple d’informations sur les installations au niveau des haltes, de la composition du matériel roulant, des services et commerces en gare, du nombre de voyageurs dans les gares ou encore de la liste des trains par tronçon de ligne.

Aucune limite n’est imposée à la créativité lors de l’exploitation de ces données pour le développement d’applications innovantes ou d’autres solutions pour les voyageurs. «Qui sait, peut-être que, bientôt, la caisse automatique de Migros vous dira si les trains, les trams et les bus de votre prochain voyage sont à l’heure ou si vous avez le temps de prendre un café», explique Peter Herzog.

Les CFF examinent en continu les autres données qu’ils peuvent mettre à la disposition de tous, en respectant un principe important: les données clients sont toujours exclues de ces données. Les données personnalisées ne sont pas transmises à des tiers et la protection des données est intégralement garantie.

Une grande attention accordée au type de données publiées
Pour la transmission des données, les CFF font la distinction entre trois types de données.

  • D’une manière générale, les CFF ne communiquent pas aux tiers les données clients et les données liées à la sécurité (closed data). Ce principe de base est stipulé dans une instruction du groupe portant sur la transmission des données. La confiance de la clientèle est une priorité absolue pour les CFF.
  • Contre rémunération et dans des conditions d’utilisation précises, les CFF mettent à la disposition de tiers certaines données pouvant être utilisées en vue de créer une valeur ajoutée (restricted data). Il s’agit de données traitées et enrichies (cohérentes).
  • Les CFF publient gratuitement les données permettant potentiellement le développement d’innovations destinées à renforcer l’attractivité des transports publics en Suisse. Ces données ouvertes sont mises gratuitement à la disposition de toutes les personnes intéressées sous une forme lisible par une machine. Dans cette catégorie, les données suivantes sont déjà disponibles sur le portail des données ouvertes des CFF: statistiques sur les transports, informations sur les installations au niveau des haltes, composition du matériel roulant, services et commerces en gare, nombre de voyageurs dans les gares et liste des trains par tronçon de ligne.

Les CFF sont convaincus qu’une telle stratégie en matière de données favorise le développement de services innovants, présentant une véritable plus-value pour la clientèle.


Portail des données ouvertes des transports publics de Suisse: www.opentransportdata.swiss
Portail des données ouvertes des CFF: https://data.sbb.ch
Contact pour toutes les demandes concernant les données: data@sbb.ch
Informations complémentaires sur la stratégie des CFF en matière de données ouvertes: http://www.sbb.ch/opendata
Informations de fond sur la transformation numérique aux CFF (en allemand seulement): http://www.sbb.ch/digital