Étape 1

Les clients aident les clients. Trouvez des informations utiles dans les discussions précédentes ou posez vos questions.


En avant

Étape 2

Découvrez ici les nouveaux services numériques des CFF et fournissez une contribution active.


Retour En avant

Étape 3

Vous trouverez ici des trucs et astuces sur les voyages en train.


Retour En avant

Étape 4

Consultez ici les dernières contributions dans tous domaines de la Community.


Retour Terminer

1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se
0 Compliments

Aux heures de pointes, les wagons, surtout de 2ème classe sont débordés. Or il y a souvent de la place dans les wagons de 1ère classe.

Il existait dans le métro parisien (RATP) également des wagons de 1ère et de 2ème classe. Ils ont l'ambition d'autoriser les voyageurs d'utiliser les wagons de 1ère classe pendant aux heures de points (par la suite ils ont même aboli la 1ère classe).

Je propose que l'on fasse un test sur quelque trains régionaux ou express régionaux pour autoriser l'utilisation de wagons de 1ère classe par les porteurs de billet de 2ème classe et ceci QUE PENDANT LES HEURES DE POINTES (par ex 7h30-8h30 et de 17h00-18h30).

Soyez ambitieux, je ne pense pas que les  pertes financières seront si importantes et seront compensées par le fait de ne pas devoir rajouter, dans un futur proche, (et donc acheter) des wagons aux trains et de pouvoir augmenter la satisfaction des usagers (qui lui, va en grandissement).

Rick

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se

"de pouvoir augmenter la satisfaction des usagers" : ta satisfaction oui, mais pas la mienne... Je paye un supplément exorbitant pour bénéficier de la tranquillité de la première classe, je n'ai pas envie qu'elle soit envahie de profiteurs. Franchement, vouloir que les CFF s'inspirent d'une des pires sociétés de transport publique du monde, quelle excellente idée...

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se
0 Compliments
 

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

j-b
Nouvel auteur
0 Compliments

Il faudra du coup alors aussi QUE PENDANT LES HEURES DE POINTES que les usagers de 1ère soient dédommagés (ne payer que le prix de la 2ème...) Sinon, inégalités de prix pour la même prestation!

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se
0 Compliments

Bonjour Thieber,

Je pense que l'on est d'accord que le CFF ne doivent pas pratiquer des prix exorbitants. Le problème est qu'il y a des plus en plus d'usagers qui prennent (doivent prendre) le train. Pour ceci il faudra soit augmenter le nombre de rames et/ou acheter des wagons supplémentaires ou voir même rallonger les quais (afin que les usagers puissent descendre d'un train plus long).

Tous ceci aura un coût et il y aura de fortes probabilités que cela soit répercuté sur les billets de trains. C'est ça que nous voulons ? Je ne pense pas.

Je que je propose est une solution pragmatique (je précise, que pour les trains express régionaux) et pas chère ... et surtout il y a encore des places de libres en 1ère classe en heure de pointe. Comme généralement ces trajets sont de durée relativement court, votre tranquillité de sera pas perturbée (il n'y a pas plus de bruit en 1er qu'en 2ème classe).

Je crois qu'il faut penser, en situation, pour le bien de la collectivité surtout dans le cadre de transport dit en commun.

Bien sûr il faudra trouver une solution pour que les usagers de la 1ère classe soit dédommagés (par ex. par une baisse de prix).

Je pense que c'est une solution WIN-WIN (pour les CFF, les usagers du train ainsi que les usagers de la 1ère classe).

C'est avec une ouverture d'esprit que le peut progresser ...

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se

"Tous ceci aura un coût et il y aura de fortes probabilités que cela soit répercuté sur les billets de trains" : si il y a plus d'usagers, les recettes seront plus grandes, donc il n'y aura pas nécessairement de hausse des billets

"surtout il y a encore des places de libres en 1ère classe en heure de pointe" : je pense que vous n'avez pas compris POURQUOI les usagers de la première paient un supplément. Ce n'est pas pour des sièges soit-disant plus confortables, c'est essentiellement pour la tranquillité due au plus faible remplissage par rapport à la seconde. Si la première classe est aussi bondée que la seconde, pourquoi payer plus pour voyager dans les mêmes conditions?? Donc à terme, il n'y aura tout simplement plus de première classe, le socialisme à la française, comme à la ratp qui semble être une entreprise modèle pour vous, tous égaux mais tous dans la m...e.

 

 

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se
0 Compliments

Pour votre information, je ne suis pas du pour un modèle type RATP.

Mais petit cours d’économie, vous citez "si il y a plus d'usagers, les recettes seront plus grandes, donc il n'y aura pas nécessairement de hausse des billets". Mais il va falloir transporter tous ces gens dans des trains déjà bondés à l'heure de pointe. Pour ceci il faudra augmenter la capacité des trains soit en achetant des wagons ou soit toutes ces personnes prendront (ou devrons prendre) des billets de 1ère classe ...
Comme ceci cela sera aussi bondé en première classe qu'en deuxième. C'est la solution que vous proposez ?
Je pense que le temps moyen qu'un pendulaire reste dans une train (pour le bassin lémanique) est inférieur à 30 min. Je précise bien que l'idée ne concerne que, soit le Léman Express ou le Régional Express (et NON l'Intercity).

Une autre solution, serait de changer les horaires de travail des employés, mais certaines branches comme par ex. le commerce (ouvertures de magasins) et l'enseignement (écoles publiques). Mais cette évolution sera (trop) lente en regard de la problématique.

Je pense que vous ne prenez pas au sérieux la problématique de société actuelle et que ne voulez surtout rien changer et rester dans votre confort personnel. De votre côté que proposez-vous comme solution alternative ?

De mon côté, je serais volontiers à l'écoute d'une proposition constructive de votre part. A titre personnel, je clos le débat sur ce forum.
Je vais continuer à œuvrer dans les différents groupes de travail qui se préoccupent de la mobilité de la population suisse et plus particulièrement du bassin lémanique.

A bon entendeur.

Highlighted

Re: 1ère classe à l'heure de pointe

Voyageur/se

Je me passe volontiers de votre délire « économique ». Les CFF c’est 568 millions de bénéfices net en 2018. La hausse du traffic est prévue et de nombreuses actions ont été entreprises (augmentation des fréquences, renouvellement des rames par des deux-etages etc.). Comme toute entreprise de transports publiques, les CFF se doivent d’investir et ces investissements seront rentabilisés sur le long terme grâce à la hausse du nombre d’usagers.